Listen to "Bulles Nomades" on Spreaker.

Dans cette trentième Bulle Nomade, on se parle d'OLT, ou objectif à long terme. C'est-à-dire la notion de l'endroit vers lequel on a envie d'emmener sa vie, et l'importance de ne pas le perdre de vue au fil des aléas du quotidien…

Kif du jour : L'exposition de photographies artistiques d'une amie, un magnifique plongeon dans son univers et le plaisir de revoir une personne positive, rayonnante et en accord avec elle-même. Merci infiniment pour ce moment Siècle!

Qu'est-ce qu'un "OLT"?

Dans mon forum d'écriture, un OLT, ou objectif à long terme, est le but de corrections qu'on se fixe à plusieurs mois pour le garder en tête au fil des corrections quotidiennes.

J'ai voulu reprendre ce terme pour sa clarté et l'idée qu'il porte : bien garder en tête l'endroit vers lequel on veut aller, même s'il paraît lointain, puis mettre en place des actions quotidiennes pour s'en rapprocher peu à peu.

Un OLT de vie peut être n'importe quoi : le développement d'un métier, art ou loisir, une carrière professionnelle, un engagement éthique, social ou politique, mais aussi la famille par exemple.

Pas de pression : l'idée n'est pas de trouver une passion ou une vocation unique, mais plutôt de réfléchir à vos priorités, là où vous aimeriez que votre vie soit dans 5, 10, 20 ans. Inutile d'être "ambitieux", l'idée est surtout d'être en accord avec ce qui compte pour vous.

Pourquoi est-ce important de garder votre (ou vos) OLT en tête?

Petit un : cela aide à garder le cap vers cette direction générale. Même si elle paraît lointaine ou inatteignable, le fait de savoir où vous allez vous permet de rester dans la bonne direction et de vous rapprocher, pas à pas, de projet en action, d'échec en apprentissage, vers cet objectif à long terme.

Petit deux : cela permet de ne pas se laisser avoir par la facilité. Dans le quotidien, c'est facile de se laisser porter par les choix par défaut, les priorités des autres, des opportunités flatteuses et même intéressantes mais qui correspondent aux aspirations d'autrui et pas les vôtres. Garder votre OLT en tête permet de prendre le temps de vraiment évaluer vos choix, et d'apprendre à rester ferme et dire non, si cela vous emmène dans une direction qui n'est pas la vôtre.

Rappel d'humanitude : nous n'avons que 24 heures par jour, 7 jours par semaine, 365 jours par an, etc. Notre temps est donc limité. En gardant votre OLT en tête, vous vous assurez de bien faire passer vos priorités à vous avant celles des autres. Car personne d'autre ne fera ce choix pour vous : chacun a envie que nous passions du temps sur leurs projets et leurs priorités, et c'est bien naturel!

Petit 3 : Votre OLT, c'est votre pourquoi. Lorsque vous traversez une passe difficile, devez faire des choses désagréables, connaissez l'échec, la peur ou le doute, votre OLT vous rappelle pourquoi vous passez par ces difficultés : elles sont nécessaires à traverser pour atteindre votre objectif. En gardant votre pourquoi en tête, vous donnez du sens à ce que vous faites, même lorsque c'est difficile. Cela vous donne de la résilience, de la persévérance, une certaine foi aussi, dans le fait que les obstacles seront surmontés.

Mon exemple

Mon OLT, c'est de développer mon métier de conteuse d'histoires indépendante. C'est-à-dire faire de mon artisanat (l'écriture) mon cœur de métier. Cela sous-entend d'y passer une majorité de mon temps, et donc d'en dégager un revenu suffisant.

Les petites étapes de maintenant, c'est d'apprendre à devenir meilleure dans mon art, lire, écrire, toujours, puis semer des graines : envoyer des romans en soumission à des maisons d'édition, faire des prestations de storytelling, etc.

But de moyen et but final : Aujourd'hui, mes clients en communication me permettent de gagner ma vie car c'est mon expertise actuelle et mon diplôme. Mais la communication est un but de moyen pour moi - elle me permet de gagner de l'argent et dégager du temps pour l'écriture. Il ne faut pas la confondre avec mon but final, qui est  de développer mon métier de conteuse d'histoires indépendante. Si je passe trop de temps à développer les clients en communication et à accepter des prestations sans rapport avec la rédaction ou le storytelling, je m'éloigne de mon but final.

Ressources mentionnées

Forum d'écriture (où se trouvent les "OLT" originaux ^^).

Article de la nife sur la passion versus la curiosité.

Épisode de streetcast sur l'humanitude.

Article de la nife sur les buts de moyen versus les buts finaux.

Hal Elrod, Miracle Morning (traduit en français).